Trois enseignants de l’Université Savoie Mont Blanc ont croisé leurs recherches et leurs visions afin de produire un ouvrage sur les notions d'objectifs et de performance industriels : "Objectifs et performances industriels : Concepts et traitement flou".
Evénement

Trois enseignants de l’Université Savoie Mont Blanc ont croisé leurs recherches et leurs visions afin de produire un ouvrage sur les notions d'objectifs et de performance industriels. Paru aux Éditions ISTE en mai 2018, dans la collection Système et Génie Industriel, Objectifs et performances industriels : Concepts et traitement flou invite les lecteurs à mieux saisir les finalités du système industriel, les enjeux de son pilotage ainsi que de son dispositif d'expression de la performance.

En co-rédigeant cet ouvrage, Lamia Berrah, Maître de conférences, Vincent Clivillé, Maître de conférences et Laurent Foulloy, Professeur, ont souhaité mettre en lumière les éléments déterminants de l’amélioration de la performance du système industriel. Si nous considérons que ce que nous croyons devient notre réalité et que ce que nous désirons devient notre objectif, il ne nous reste plus qu'à émettre les intentions correspondantes pour à la fois  l'achèvement de nos désirs et le respect de nos croyances. Reprenant des principes de la base de la psychologie humaine et cherchant à les appliquer au monde industriel, les auteurs ont progressivement distingué désir, besoin et contraintes et leur ont associé les mécanismes de calcul des expressions de performance correspondantes.

En effet, cet ouvrage traite du fonctionnement et de l’évolution du système industriel, mais aussi de l’acteur, en tant que déclarant et garant de l'atteinte des objectifs et aussi pilote d’exécution vers la performance visée. Il étudie la notion de système et la rattache à celle d’observateur ainsi qu’à ses intentions. Le concept de variable, paradigme classique de l'automatique, est revisité, devenant un outil composé, de manière consubstantielle, de l'ensemble des facettes nécessaires à l’atteinte d’un objectif. Et c'est de manière unifiée que la théorie des sous-ensembles flous est utilisée à la fois pour représenter, les déclarations d'objectifs, les captures de mesures et les différentes sémantiques de l'expression de performance correspondant à la comparaion des objectifs et des mesures. Et en particulier, au-delà de sa gestion de l'incertain et de l'imprécis et en cohérence avec le management visuel, cette théorie permet également le passage d'informations numériques et ou linguisitiques à des informations symboliques de type émoticônes.

Initié en Juillet 2015, Objectifs et performances industriels : Concepts et traitement flou a mobilisé l’énergie des trois auteurs, en parallèle de leur emploi du temps d’enseignant-chercheur et ce, pendant plus de deux ans. « Nos échanges quotidiens nous ont poussés à formaliser notre dialogue. » indique Vincent Clivillé  « Notre ambition étant de partager le fruit de notre réflexion avec les professionnels impliqués dans la chaîne industrielle, sensibles aux possibles progrès du système ».

Scientifique et pédagogique, ce livre écrit à six mains s'adresse à tous et permet aux initiés d’approfondir leurs connaissances sur les notions d'objectif et de performance. Précieux support pour appréhender le nouveau visage de l'industrie, en pleine mutation face aux nouveaux défis économiques, sociaux ou environnementaux, il vient toutefois nous rappeler que quel que soit le progrès promis par la technologie, l'homme en restera toujours le principal acteur.

L’ouvrage est en vente sur Amazon et en version e-book sur le site des Editions ISTE.

Pour plus d’information : cliquez-ici

 

 

OPI.JPG