Les Projets d'action citoyennes, Licence Science Politique et Relations Internationales

Projet sur les violences conjugales - L1 ESPRI, Annecy, 2021

Nous avons organisé une conférence sur les violences conjugales avec des intervenantes variées : avocates, ancienne victime, membres d'association. Notre objectif était de libérer la parole sur ce sujet encore trop tabou. Nous sommes fières d'avoir mené à bien ce projet à bien de façon autonome.

Sans titre.png


Projet "Les jeunes et la citoyenneté" - L1 ESPRI, Annecy, 2021

2021, les jeunes et la citoyenneté : voilà le terrain choisi par 6 étudiants de la L1 ESPRI pour questionner 4 intervenants sur les rapports entre leur génération, et les institutions. Philosophe et professeur, général de Gendarmerie, élu municipal et la présidente d'une association ont répondu à leurs interrogations sur la conscience citoyenne. Une table-ronde en visioconférence, à retrouver sur Youtube.

Jeunesetcitoyennetés.png


Projet sur la liberté d'expression - Licence ESPRI, Annecy, 2021

Notre projet consiste en une visioconférence qui prend la forme d'un débat sur le thème de la liberté d'expression, tout d'abord dans la presse, puis dans la classes, et enfin dans les groupes pairs. Pour le mener à bien, nous avions pour intervenants une réfugié politique Kurde, l'association de la Ligue des Droits de l'Homme, ainsi qu'un journaliste du Dauphiné.

affiche conférence liberté.png


Projet sur la cause Ouïghours - Licence ESPRI, Annecy, 2021

Nous avons choisi le thème des Ouïghours pour ce projet d'action citoyenne car il nous semblait plus important de travailler sur un sujet qui nous tenait tous à coeur. De plus, la dimension actuelle et politique de l'évènement collait parfaitement avec la thématique de notre licence. Notre but principal a été de faire connaître davantage la situation désastreuse du peuple musulman Ouïghours, enfermé et traqué par le système chinois.

Ouighours.jpeg


Projet "Donne ton temps" - Licence ESPRI, Annecy, 2021

La précarité étant un enjeu des plus importants même dans une ville comme Annecy, nous avons décidé de centrer notre projet sur cette problématique. Pour ce faire, nous avons abandonné l'idée d'une conférence avec des intervenants pour laisser place à la création d'un compte Instagram (@donnetontemps). Sur ce compte, nous publions des interviews/mini-reportages d'associations luttant contre la précarité à Annecy ou alors de personnes directement concernés par ce sujet. Le but est donc de réunir un public le plus large possible pour mettre en évidence les problèmes de précarité sur le bassin annecien et d'informer les personnes sur les moyens possibles d'actions.